Huile de foie de morue santé

L’huile de foie de morue est composée à la fois d’acide gras oméga 3 mais également de vitamine A et D ce qui en fait une huile extrêmement intéressante.

Huile de foie de morueL’huile de foie de morue, comme son nom l’indique, est l’huile extraite du foie de morue de l’Atlantique. L’huile est généralement utilisée comme complément alimentaire. L’huile de foie de morue est l’une des meilleures sources d’acides gras oméga 3 ( EPA et DHA) et contient des quantités relativement élevées de vitamine A et de vitamine D. La concentration exacte de nutriments dans l’huile de foie de morue dépend de l’espèce de morue dont est extraite l’huile. L’usage médical de foie de morue remonte à de très nombreuses années. Sa première utilisation médicale était en 1789, lorsque le Dr Darbey à Manchester en Angleterre a utilisé cette huile pour traiter les rhumatismes. Quelques décennies plus tard, en 1824, l’huile de foie de morue a été utilisée comme remède contre le rachitisme. Dans les années 1930 les propriétés thérapeutiques de l’huile de foie de morue étaient connues de tous, elle était souvent donnée aux enfants pour prévenir le rachitisme et d’autres maladies causées par le manque de vitamine D.

Avantages pour la santé

En plus d’être une bonne source de nutriments, des études ont montré que l’huile de foie de morue pouvait avoir des propriétés thérapeutiques très intéressantes. L’huile de foie de morue permettrait de soulager la raideur articulaire associée à l’arthrite, aurait un effet positif sur la santé cardiovasculaire, et favoriserait la beauté des dents, des ongles, des cheveux et de la peau.

Soulage les symptômes de l’arthrite

Une étude allemande menée sur 43 patients atteints de polyarthrite rhumatoïde ayant ingérés 1g d’huile de foie de morue tous les jours pendant 3 mois, ont connu une diminution de l’intensité de la douleur de leurs articulations en général. Une autre étude a conclu que l’huile de foie de morue pouvait également aider ceux qui souffrent d’arthrose. Des chercheurs irlandais ont constaté que l’huile de foie de morue aurait permis de réduire la douleur et les lésions du cartilage causées par l’arthrose.

Aide à prévenir la maladie coronarienne

L’apport quotidien d’huile de foie de morue pourrait aider à prévenir l’athérosclérose coronarienne. Une recherche publiée conclue que l’ingestion de 1,5 g d’acides gras oméga 3 par jour a donné lieu à une diminution à l’exposition de la maladie coronarienne.

Favorise les soins de plaies

Une étude a évalué l’effet de l’application topique d’huile de foie de morue sur les plaies. Les scientifiques ont conclu que l’application topique d’huile de foie de morue sous forme de pommade accélérait significativement le soin de plaies par rapport à une solution saline.

Pour les performances cognitives

Huile de foie de morue contient une grande quantité de vitamine D. Un lien entre la vitamine D et la performance cognitive a été identifié dans une étude publiée dans un grand journal scientifique. Les auteurs ont conclu que la vitamine D pourrait jouer un rôle clé dans le maintien de la fonction cérébrale lors du processus de vieillissement.

Les autres avantages

Les études récentes sur les bienfaits de l’huile de foie de morue ont mis en avant cette huile pour prévenir certaines maladies comme la tuberculose. L’analyse d’une étude historique de 1848 a révélé que l’huile de foie de morue pourrait être une option efficace pour le traitement de la tuberculose. La maladie a été stabilisée pour 18 % des participants ayant été supplémentés en huile de foie de morue, et pour seulement 6% des participants dans le groupe de contrôle. Pour les personnes atteintes de la maladie de Crohn l’huile de foie de morue peut être bénéfique. Une étude a permis de mettre avant le fait que la vitamine D disponible dans les suppléments à base d’huile de foie de morue, pourrait lutter contrer les effets de la maladie de Crohn.

Effets secondaires

Il existe des risques potentiels associés à la consommation d’huile de foie de morue. Selon certaines études, consommer de grandes quantités de poisson peuvent causer des effets secondaires à cause des toxines environnementales telles que le mercure, les biphényles polychlorés, les dioxines et autres contaminants. Cependant les auteurs ont nuancé leurs propos car les risques d’exposition à des toxines environnementales et hypervitaminose liés à la consommation de poisson sont sensiblement réduits grâce à l’utilisation de procédés de purification pour produire les suppléments d’huile de poisson concentrés.

Publié dans Huile de foie de morue en général