Comparaison huile de foie de morue et huile de poisson

L’huile de foie de morue et l’huile de poisson sont composées d’oméga 3, ce qui les différencient principalement sont le processus de fabrication et la teneur en vitamines.

Les omégas 3 sont des acides gras essentiels connus pour leurs bienfaits au niveau de la fonction cardiaque, ils agiraient sur les niveaux de triglycérides dans le sang, l’inflammation et la formation de plaques d’athérosclérose. L’huile de poisson et l’huile de foie de morue sont de bonnes options pour les personnes qui ne mangent pas régulièrement du poisson. Cependant, ce type d’huiles n’est pas adapté si vous souffrez d’allergies aux poissons ou aux fruits de mer car elles peuvent provoquer des réactions allergiques.

Huile de foie de morue versus huile de poissonComment sont fabriquées ses deux huiles ?

Le processus de fabrication de l’huile de foie de morue et de l’huile de poisson est différent. L’huile de foie de morue est fabriquée à partir de foie de morue, d’où son nom. Le foie de morue est tout d’abord cuit à la vapeur puis pressés pour en extraire l’huile. L’huile de foie de morue est disponible sous forme liquide en bouteille ou en capsules.

Concernant l’huile de poisson, elle est constituée de la chair des différents types de poissons tels que le saumon, le hareng ou la sardine, qui est ensuite pressée pour en extraire l’huile. L’huile de poisson est disponible sous forme liquide principalement en capsules.

Les acides gras omégas 3 présents dans l’huile de foie de morue et l’huile de poisson

Les différents types d’oméga 3 présents dans l’huile de morue et l’huile de poisson sont les mêmes. Ils contiennent de l’acide docosahexaénoïque ou DHA et de l’acide eicosapentaénoïque ou EPA, qui sont une source d’oméga 3. Il existe un troisième type d’acides gras oméga 3, appelé acide alpha-linolénique ou ALA, que l’on retrouve dans certains produits d’origine végétale tels que les graines de lin, de noix, de colza et l’huile de soja.

La composition en vitamines

Contrairement à l’huile de poisson, l’huile de foie de morue contient des vitamines A et D liposolubles. En effet ces vitamines sont stockées dans le foie des poissons et se trouvent dans l’huile de foie. L’apport maximal tolérable pour les adultes est fixé à 2 000 UI de vitamine D et à 3000 UI de vitamine A. Au-dessus de ces quantités, la vitamine D peut provoquer des nausées, des vomissements, de la fatigue et de la constipation. La vitamine A peut provoquer des malformations congénitales, des problèmes de foie, l’ostéoporose et même des troubles du système nerveux central. Les vitamines liposolubles peuvent être toxiques en quantités excessives.

Les contaminants

Une autre grande différence entre l’huile de foie de morue et l’huile de poisson est leur niveau de contamination par les polluants. Le foie joue de nombreux rôles, y compris le filtrage des substances néfastes pour l’organisme. Pour cette raison, l’huile de foie de morue peut contenir des contaminants environnementaux comme les biphényles polychlorés, par rapport aux huiles de poisson. L’huile de poisson est faiblement contaminée car les contaminants ont tendance à s’accumuler dans la chair des poissons plutôt que dans l’huile.

Publié dans Huile de foie de morue en général